Un canon (en autogestion) pour les fêtes, et pour tout le monde.

À l’approche des fêtes de fin d’année et dans cette belle période de merde dans laquelle nous flottons toutes et tous, on a décidé de se réunir avec quelques copains vignerons et gérants de caveau pour amener un brin de soleil (en bouteille) à ceux qui en ont bien besoin mais que notre monde laisseLire la suite « Un canon (en autogestion) pour les fêtes, et pour tout le monde. »

L’après Vignes Libres ?

Vous allez dire : « le mec parle déjà de l’après Vignes Libres alors qu’on l’a découvert hier » et vous aurez raison. Enfin, à moitié raison. Parce que oui, les Vignes Libres est une aventure qui a une date limite dans le temps. Rien de grave, c’est simplement une structure de négociant-vinificateur qui mourra de saLire la suite « L’après Vignes Libres ? »

… From my Friends ?

Le vin des copains, celui qu’on a fait à mille au moins. Avec son profil Grenache rassurant, il ne manquera pas de vous surprendre malgré tout. Passé la jolie fraîcheur de l’attaque, on baigne carrément dans la cerise à l’alcool et les fruits rouges frais. La finale réglisse amène des tanins bien en place etLire la suite « … From my Friends ? »

Le vin des Vignes Libres, d’où vient-il ?

Venu du Luberon pour niquer des m… Disons simplement pour commencer. Parce qu’il faut bien commencer quelque-part, et qu’il y a pire que le Lub’ on est d’accord. J’ai fait ma formation au domaine des Tuiles Bleues, chez Céline et Laurent. Des amis pour la vie, ça se gagne pas tous les jours. Jamais ilsLire la suite « Le vin des Vignes Libres, d’où vient-il ? »